BLOG  &  VLOG

Anandamaya Bliss, un nouvel album de rêveries sonores et musicales

Mis à jour : janv. 25

Le fait d'être confiné présente des avantages certains en matière de temps et disponibilités à se concentrer minutieusement sur des pièces sonores et musicales, à revoir les qualités de son "home studio", à laisser libre cours à sa créativité, à ranger, trier la librairie des sons et enregistrements acquis depuis des années, pour ensuite accoucher d'une oeuvre qui, à force d'écoute et de ré-écoutes, vous procure apaisement, amusement, satisfaction et la partager coule comme une évidence...

Bref, un exercice excellent pour la santé !


Un nouvel album est donc né en cette fin d'année 2020. Je l'ai ressenti se construire comme un hommage à l'Inde et ses prières qui ont nourri mon âme, aussi comme une envie de tourner une page sur une note de gratitude profonde envers ce pays magnifique où j'ai eu la chance de me rendre à deux reprises fin des années 90.


Voici un album très personnel, beau de simplicité dans les sons d'appel, les chants d'invocation et de gratitude, et les répétitions des formules mantriques "made in UNISSONS, Laurent De Vecchi" qui invitent à la danse, la transe, à la prière, à l'adoration, la dévotion... au lâcher-prise de soi au Soi.

Rêveries sonores et musicales inspirées des mondes lumineux des "anciens" Dieux et Déesses, les Dévas, ces Puissances agissantes au départ dans l'imaginaires des humains, jusque dans le concret de nos vies, ces esprits nourriciers et protecteurs de nos lieux de vie et de culte au Divin Elle/Lui-même, sous bien des formes : Gayatri, la reine des mantras, le soutien de toutes formes vivantes, la plus reconnue des prières de la culture indienne. C’est la mère des Védas (textes sacrés anciens). Sa portée est universelle et son pouvoir purificateur. Saraswati la Parfaite de beauté, de musiques et de connaissances. Chandra la douce Lune au courants d'eaux rafraichissantes et mystérieuses. La divine Lalitha, qui dans le shaktisme, est une manifestation tantrique de la déesse Durgā ou Pārvatī, symbolisant la « la Joie Divine imprégnant la totalité l'Univers ». Shiva ou Çiva, « le bon, celui qui porte bonheur et transmute la mort ». Durgā, la redoutable et redoutée déesse de la guerre car soudain, des flammes prirent la forme d'une jeune femme de toute beauté. Tous les dieux la dotèrent de pouvoir, la pourvoyant en armes plus puissantes les unes que les autres. Ella alla alors tuer les pires démons avec sa consoeur Kali...

Cet album fait également référence à Ananda, la Béatitude ou Anandamaya Kosha qui est l'enveloppe, le corps même de la béatitude en nous. On dit qu'il est le plus spirituel, ou le plus subtil et le plus élevé des cinq couches corporelles car il est la couche la plus intérieure. Bien qu'on dise que l'Anandamaya Kosha imprègne touts les corps, les yogis croient qu'il ne peut être perçu tant que le voile des illusions n'est pas enlevé, déchiré. L'Ananda est la véritable et humble Nature de l'Âme Humaine, qui se trouve bien au-delà de toutes les illusions et souffrances.

Recevez donc les bénédictions d'Ananda. Que ces ondes porteuses de rêves et d'énergies puissent vous apporter joie, réconfort, rencontres intérieurs et paix profonde...


Ecouter des extraits et acheter l'album...

95 vues0 commentaire

Copyright © 2009-2021 UNISSONS - Laurent De Vecchi :: tous droits réservés ! Site réalisé par BLUE WINGS Diffusion

Partenaires d'UNISSONS :

youtube-blue-2.png
Facebook-logo-png-qw.png
mewe_logo-full-1.jpg
www.soin-a-distance.org.png