BLOG  &  VLOG

Donner la parole aux neutrinos

Le neutrino est une particule élémentaire du modèle standard de la physique des particules. Les neutrinos sont des fermions de spin ½, plus précisément des leptons. Ils sont électriquement neutres. Il en existe trois « saveurs » : électronique, muonique et tauique.


L’existence du neutrino a été postulée pour la première fois en 1930 par Wolfgang Pauli pour expliquer le spectre continu de la désintégration bêta ainsi que l’apparente non-conservation du moment cinétique, et sa première confirmation expérimentale remonte à 1956.


Parce que la découverte de ces particules est récente et parce qu'elles interagissent faiblement avec la matière, au début du xxie siècle de nombreuses expériences sont consacrées à connaître leurs propriétés exactes.


(Wikipédia...)


Les neutrinos sont toujours le candidat le plus intéressant pour percer le secret de la matière noire et de l'énergie noire. Leur comportement de passage d'une saveur à une autre - appelé oscillations - met en évidence la nature transformatrice que peut révéler une compréhension plus approfondie des neutrinos. Des travaux récents sur la "masse négative" montrent que la matière manquante dans l'univers peut en effet être sonore et musicale.


Voici la créativité qui lie l'art et la science :


Dans la dernière création musicale de David Ibbett, compositeur invité au Fermi National Accelerator Laboratory, la soprano Beth Sterling chante le subtil neutrino : "Vous devriez être sans masse... vous devriez être immuable." Pourtant, des expériences ont montré que les neutrinos ont une masse et changent continuellement de forme au fur et à mesure de leur déplacement dans le temps et l'espace.


Avec "Particle of Doubt", une partition pour soprano, violon, alto, violoncelle, piano et électronique, Ibbett crée une ode plaintive aux mystères du neutrino.


Une vidéo de quatre minutes de la performance ainsi que le commentaire du compositeur (qui s'ouvre sur un camée du nouveau bébé d'Ibbett) sont maintenant disponibles en ligne (voir ci-dessous). Il s'agit d'une bande-annonce d'une pièce plus importante dont la première est prévue au Fermilab en 2021.


Dans son commentaire, Ibbett explique pourquoi il a été attiré par les particules omniprésentes et étranges.


"Elles ne correspondent pas tout à fait", dit Ibbett. "Elles ont une masse, mais elles ne devraient pas, selon le modèle standard, et cela soulève toutes sortes de questions et d'opportunités pour faire avancer notre compréhension de la physique".


La suite ? sur son site... Symmetry



-----

Sources :

- Wikipédia

- Sym

2 vues0 commentaire

Copyright © 2009-2021 UNISSONS - Laurent De Vecchi :: tous droits réservés ! Site réalisé par BLUE WINGS Diffusion

Partenaires d'UNISSONS :

youtube-blue-2.png
Facebook-logo-png-qw.png
mewe_logo-full-1.jpg
www.soin-a-distance.org.png